Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VIVRE A EPERNAY AVEC  JESUS

VIVRE A EPERNAY AVEC JESUS

Ce blog veut vous présenter une personne qui s'appelle Jésus

JEUDI 24 NOVEMBRE 2016

J'ai été fort réjoui, lorsque des frères sont arrivés et ont rendu témoignage de la vérité qui est en toi, de la manière dont tu marches dans la vérité. (3 Jn 1:3) 

La vérité était en Gaïus, et Gaïus marchait dans la vérité. La deuxième partie de la phrase ne peut se réaliser que lorsque la première est respectée ; et si on ne pouvait pas dire de lui cette deuxième partie, la première n'aurait été que de la prétention. La vérité doit entrer dans l'âme, y pénètrer et la saturer, ou autrement elle est sans valeur. Les doctrines qui sont tenues en matière de credo sont semblables à du pain qui est dans la main, mais qui ne fournit pas de nourriture au corps ; mais une doctrine acceptée par le cœur, est comme une nourriture digérée, qui, par assimilation, soutient et construit le corps. La vérité en nous doit être une force vivante, une énergie active, une ferme réalité, une partie de la trame et de l'essence de notre existence. Si elle est en nous, nous ne pouvons pas désormais nous en séparer. Un homme peut perdre ses vêtements ou ses membres, mais son être intérieur est vital, et il ne peut pas être arraché sans une perte absolue de la vie. Un chrétien peut mourir, mais il ne peut pas nier la vérité. Mais c'est une règle de la nature que l'intime affecte l'extérieur, comme la lumière brille depuis le centre de la lanterne à travers le verre ; et donc, lorsque la vérité est allumée à l'intérieur, sa luminosité va bientôt s'exprimer dans la vie extérieure et la conversation. Il est dit que la nourriture de certains vers colore les cocons de soie qu'ils filent ; et de la même manière la nourriture de laquelle vit la nature intime d'une homme donne une teinte à chaque mot et chaque façon d'agir qui émane de lui. Marcher dans la vérité, suppose une vie d'intégrité, de sainteté, de fidélité, et de simplicité ; le produit naturel de ces principes de vérité que l'évangile enseigne, et que l'Esprit de Dieu nous permet de recevoir. Nous pouvons juger des secrets de l'âme par leur manifestation dans la conversation d'un homme. Qu'il soit nôtre aujourd'hui, Ô Esprit gracieux, que d'être gouverné et dirigé par ton autorité divine, que rien de faux ou de coupable ne puisse régner dans nos cœurs, de peur qu'une influence méchante ne s'étende à notre marche quotidienne parmi les hommes. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article