Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
VIVRE A EPERNAY AVEC  JESUS

VIVRE A EPERNAY AVEC JESUS

Ce blog veut vous présenter une personne qui s'appelle Jésus

PRIERES

NOTRE PERE!

Vous pouvez également dire la prière que nous a enseignée le Seigneur Jésus que voici:

Notre Père qui es aux cieux!
Que ton Nom soit sanctifié.
Que ton règne vienne;
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien,
pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Ne nous laisse pas entrer dans la tentation, mais délivre nous du Malin.
Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles,
le règne, la puissance et la gloire.
                                    AMEN!
 
 

SEIGNEUR; CHANGE-MOI:

Seigneur, fais de moi un ouvrier de Paix
Là où est la haine, que je mette l'amour
Là où est l'offense, que je mette le pardon
Là où est la discorde, que je mette l'union
Là où est l'erreur, que je mette la vérité
Là où est le doute, que je mette la foi
Là où est le désespoir, que je mette l'espérance
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière
Là où est la tristesse, que je mette la joie.
Seigneur, fais que je ne cherche pas tant
d'être consolé que de consoler,
d'être compris que de comprendre,
d'être aimé que d'aimer,
parce que c'est en donnant que l'on reçoit,
c'est en s'oubliant soi-même que l'on se trouve,
c'est en pardonnant que l'on obtient le pardon,
c'est en mourant
que l'on ressuscite à la vie éternelle.

 

 

L’ARMURE SPIRITUELLE

Voici l’armure spirituelle décrite dans Éphésiens 6 :10 à 20=

 Les armes spirituelles du chrétien

6.10 Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.

6.11 Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.

6.12 Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.

6.13 C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.

6.14 Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice;

6.15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l'Évangile de paix;

6.16 prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin;

6.17 prenez aussi le casque du salut, et l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu.

6.18 Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints.

6.19 Priez pour moi, afin qu'il me soit donné, quand j'ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l'Évangile,

6.20 pour lequel je suis ambassadeur dans les chaînes, et que j'en parle avec assurance comme je dois en parler.

Et voici la prière qu’un soir il m’est venu :

Je viens auprès de toi Seigneur afin de me fortifier et par ta force souveraine, je me revêts de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les manœuvres du diable.

Car je n'ai pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les pouvoirs, contre les dominateurs des ténèbres d'ici-bas, contre les esprits du mal dans les lieux célestes.

C'est pourquoi je prends toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour et tenir ferme après avoir tout surmonté.

Je tiens donc ferme: Je mets à mes reins la vérité pour ceinture. Mais Jésus, tu es ma vérité car tu as dit: Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. (Jean 14:6)

Ô oui! J'ai péché contre Toi, contre Toi seul, et j'ai fait le mal à tes yeux, en sorte que Tu seras juste dans ta sentence, sans reproche dans ton jugement. (Psaume 51:6)

Oui je reconnais que Jésus est la vérité et que c'est Lui qui me soutient dans le combat. Je reconnais que Jésus m'aide à être doit, honnête et intègre dans toutes mes actions. Je te remercie parce que ta vérité enlève au diable tout moyen d'accusation contre moi.

 

Je revêts la cuirasse de la justice. Mais Jésus, Tu es ma justice car Tu n'as pas connu le péché, et Dieu T'a fait devenir péché pour moi, afin que je devienne en toi justice de Dieu. (2 Corinthiens 5:21) Et j'ai tout pleinement en Toi qui es le chef de toute principauté et de tout pouvoir. (Colossiens 2: 10)

Oui, je mets à ma poitrine, la justice comme cuirasse car c'est Jésus qui me rend juste devant Dieu. C'est Lui mon défenseur. Je renonce à ma propre justice et je décide de chercher premièrement Ton royaume et Ta justice, sachant que tout le reste me sera donné par-dessus (Selon Jésus en Matthieu 6:33).

 

Je mets comme chaussures à mes pieds les bonnes dispositions que donne l’Évangile de paix. Mais Jésus tu es mon Évangile de paix car la Parole s'est faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père: JÉSUS qui a dit: Je vous laisse la paix, Je vous donne ma paix. Moi, je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble pas et ne s'alarme pas. (Jean 14:27) Oui, je puis tout par Jésus qui me fortifie. (Philippiens4:13) C'est pourquoi je chausse les chaussures de zèle que donne ton Évangile de paix, afin d'avoir du zèle et non de la paresse et je réponds à Ton ordre d'aller, et je vais aller vers le perdus, vers les malades physiques ou spirituels et les prisonniers des hommes et de Satan avec la Bonne Nouvelle de l’Évangile qui donne la paix avec Dieu.

 

Je prends en toutes circonstances, le bouclier de la foi, avec lequel je pourrai éteindre les traits enflammés du Malin. Mais Jésus, tu es mon bouclier; tu es ma foi car je suis crucifié avec Christ, et ce n'est plus moi qui vie, c'est Christ qui vie en moi. Et la vie que je vis maintenant dans la chair, je la vis par la Foi du Fils de Dieu qui m'a aimé et qui s'est livré Lui-même pour moi. (Galates 2:20)

Donc comme bouclier j'élève la Foi que j'ai en Toi et en ta Parole, afin d'éteindre tous les traits enflammés du Malin, toute les paroles et pensées accusatrices lancées contre moi par la bouche d’autrui et toutes les pensées auto-accusatrices venant de l'ennemi. C'est par la Foi que je crois que je suis sauvé. La Foi vient de ce que j'entends et ce que j'entends vient de la Parole de Christ ; donc de ta Parole Ô Dieu tout puissant. Et je choisis d'entendre ta Parole et non celle de l'ennemi.

 

Je prends aussi le casque du salut. Mais Jésus, c'est toi mon salut car après avoir été élevé à la perfection, Tu es devenu pour tous ceux qui t'obéissent l'auteur d'un salut éternel. (Hébreux 5:9) Et je dis à l’Éternel: Tu es mon Dieu ! Éternel prête l'oreille à la voix de mes supplications. (Psaume 140:7)

Oui ! Je revêts le casque du salut, me rappelant que c'est Jésus qui m'a sauvé par grâce et non à cause de mes mérites. Par ce casque, je m'identifie clairement face à l'ennemi, lui rappelant dans quel camp je fais partie maintenant. Car avant, Satan, je faisais partie de ton camp ; mais maintenant, je fais partie du camp de Jésus, mon Seigneur et mon Maître. Ce casque sert de sentinelle afin de filtrer toutes les pensées voulant entrer dans mon intellect. Je ne laisserai passer comme pensées que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange. Et toutes les pensées n'entrant pas dans philippiens 4:8 que je viens de citer, je ne les accepterai pas. Je les refuserai au nom de Jésus. Car les armes avec lesquelles je combats ne sont pas charnelles, mais elles sont puissantes devant Dieu, pour renverser des forteresses. Je renverse les raisonnements et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu, et j’amène toute pensée captive au Christ. (2 Corinthiens 10:4-5) Pour avoir en moi la pensée qui était en Christ-Jésus. (Philippiens2:5)

 

Je prends aussi l'épée de l'Esprit, qui est la Parole de Dieu. Mais Jésus, tu es ma Parole, tu es la Parole de Dieu car au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Tout a été fait par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont pas accueillie. Alors la Parole s'est faites chair et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père : JESUS qui a dit : Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie. (Jean 1:1-5 et 14; 6:63) Oui, par-dessus toutes ces armes, je saisie l’Épée de l'Esprit qui est Jésus : La Parole vivante de Dieu. En prenant l'épée, je réalise que je m'en vais au combat mais que c'est le Saint-Esprit Lui-même qui guidera mon bras. Et plus je serre la Parole de Dieu dans mon cœur, plus l'épée est grande et tranchante dans les mains de l'Esprit.

 

Je prie en tout temps par l'Esprit. Mais Jésus, tu es celui qui me baptise dans l'Esprit. Car Jean-Baptiste a dit : Moi, je vous baptise dans l'eau en vue de la repentance, mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne mérite de porter ses sandales. Lui, Jésus, vous baptisera d'Esprit-Saint et de feu. (Matthieu3:11) Oui je prie en tout temps par l'Esprit, avec toutes sortes de prières et de supplications. J'y veille avec une entière persévérance. Je prie pour tous les saint, car celui qui sonde les cœurs connaît quelle est l'intention de l'Esprit : c’est selon Dieu qu'il intercède en faveur des saints. (Romains8:27) Et je prie aussi pour moi : que la parole, quand j'ouvre la bouche, me soit donnée pour faire connaître avec hardiesse le mystère de l’Évangile pour lequel je suis ambassadeur ; et que j'en parle hardiment comme je dois en parler.

 

Par-dessus toutes ces armes, je me recouvre tout entier, esprit, âme et corps, du sang de Jésus. Et ainsi revêtu, je viens maintenant contre toi Satan, afin de détruire tous les plans que tu as formés contre moi et contre ma femme Martine et mon fils Cyril. (Nommez les noms des membres immédiats de votre famille). Je te chasse, toi et tous les mauvais esprits qui êtes avec toi et je vous résiste d'une foi ferme et vous commande de vous enfuir loin de nous. Au nom de Jésus. Amen !

 

Partager cette page

Repost 0